Découverte

Administration

Politique

Vie locale

Déchets - Epuration

Vous pouvez aussi télécharger l'application pour smartphone mémo déchets 2017 à l'adresse suivante : https://www.memodechets.ch/application-smartphone

Déchetterie intercommunale de l'Entre-deux-Lacs

 Horaire d'ouverture 

Matin

Après-midi

Lundi

Fermé

Fermé 

Mardi

09h00 à 12h00

14h00 à 17h00

Mercredi

09h00 à 12h00

14h00 à 17h00

Jeudi

09h00 à 12h00

14h00 à 18h00

Vendredi

09h00 à 12h00

14h00 à 17h00

Samedi

08h00 à  12h00

Fermé

 

(La déchetterie se trouve sur le site de l'ancienne Step: sortie autoroute Cornaux-Cressier, tourner à gauche, puis encore à gauche après le cimetière: la déchetterie se trouve 400 mètres plus loin).

Site internet de la déchetterie: www.chatellenie-de-thielle.ch

 Comment trier ?  (97 Ko)

 Autorisation de dépôt (134 Ko)

Entreprises

Les entreprises sont autorisées à déposer leurs déchets n'entrant pas dans la catégorie "déchets d'entreprise", soit le Pet, le verre, le papier, le carton et le petit matériel électroménager les mardis, mercredis et jeudis uniquement.

(voir arrêté du 14 août 2014)

Jours de fermeture

1er et 2 janvier
1er mars
Vendredi Saint et lundi de Pâques
1er mai
Jeudi et vendredi de l'Ascension
Lundi de Pentecôte
1er août
Lundi du Jeûne
24 décembre, l'après-midi
25 et 26 décembre
31 décembre, l'après-midi

Entrée en vigueur : 19 février 2014

Règlement ici.

Arrêtés du Syndicat intercommunal de la Châtellenie de Thielle et environs

 Arrêté du 14 août 2014 (126 Ko)

Introduction de la taxe au sac en 2012

Dès le 1er janvier 2012, les habitants du Canton de Neuchâtel devront utiliser exclusivement les nouveaux sacs officiels sacNEva pour jeter leurs déchets ménagers.

Veuillez tenir compte de cette information dès maintenant afin d'éviter toute réserve de sacs actuels car ceux-ci ne seront plus acceptés lors des ramassages ni dans les déchetteries.

Le nouveau sac (17, 35, 60 ou 110L) sera disponible dès le début du mois de décembre 2011 et la taxe d'élimination sera comprise dans le prix.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site Internet de SacNEva : ici

 

 

 

Station d'épuration

La station d'épuration du Landeron recueille les eaux usées des communes du Landeron, de Lignières, La Neuveville et Nods (canton de Berne). Elle est gérée par un syndicat intercommunal (adresse postale: par administration communale, rue du Centre 2, 2525 Le Landeron).

Contact: M. Jean-Claude Girard, chef de station, tél. 032 751 31 19
e-mail:  step.landeron(at)bluewin(dot)ch  

SIEL-Syndicat intercommunal d'épuration des eaux du Landeron, de Lignières, de La Neuveville et de Nods

SIEL-Syndicat intercommunal d'épuration des eaux du Landeron, de Lignières, de La Neuveville et de Nods

SIEL : 40 ANS, 4 COMMUNES, 1 OBJECTIF POUR LA STEP DU LANDERON

Souvenirs

Au début des années 1960, l'épuration intéressait peu de personnes, mais la nécessité d'éliminer la pollution des eaux se dessinait déjà. Les autorités landeronnaises et neuvevilloises se préoccupaient déjà de ce problème et, en novembre 1964, ils visitent la STEP d'Yverdon afin de se faire une idée sur cette question. L'élimination de la pollution des eaux leur paraissait importante et il fallait en premier lieu déterminer s'il était nécessaire de construire plusieurs petites stations d'épuration ou de tout centraliser. Une régionalisation s'impose cependant très rapidement, notamment afin de maîtriser au mieux la question financière.

En 1968, une première séance a lieu afin de nommer un  bureau du service intercommunal entre Le Landeron et La Neuveville et de lancer le projet de construction d'une station d'épuration au Landeron pour un coût de 4,9 millions de francs inclus collecteur.

Visionnaires à l'époque, les autorités ont su démontrer que leurs préoccupations n'étaient pas vaines.

Quelques dates importantes

1970 : Maurice Girard est nommé comme surveillant de la STEP. Il s'est beaucoup investi dans son travail tout en suivant des cours de perfectionnement et en s'investissant dans diverses activités en relation avec la question de l'épuration (journées techniques, conférences, etc.).

1971 : 15 janvier premier coup de pompe, 30 avril entrée en service dans une période d'essai et le 30 juin, elle est mise en service

1975 : décision de déphosphater par le chlorure ferrique

1986 : rehaussement de la station de relevage des eaux usées à la Neuveville

1989 : détecteur et vanne sécurité gaz.

1990 : demande d'un crédit d'étude de 286'000 CHF pour une modernisation de la station aux législatifs du Landeron et de la Neuveville.

1994 : dossier de subventions transmis aux autorités communales, cantonales et de la Confédération et ce dans les délais !

1995 : raccordement effectif des établissements de St.-Jean et de Lignières.

1997 : construction du collecteur pour évacuer les eaux épurées dans la Thielle ce qui représente un bien meilleur milieu récepteur.

1999 : engagement de Jean-Claude Girard responsable actuel de l'exploitation de la station.

2000 ; doublement de la capacité des bassins (deux lignes de traitement) et amélioration de la qualité de l'aération pour endiguer les effluves

2002 : modernisation et adaptation de toutes les installations et ce sans interruption du traitement des eaux usées.

2010 : raccordement de la Commune de Nods et du Foyer d'Education de Prêles

Actuellement

L'épuration ne va pas de soi et la station fonctionne 24h sur 24 et 365 jours par ans pour moins de 30 centimes par jour et par habitant.

Pour 10'000 habitants raccordés, on traite actuellement 1'700'000m3 d'eaux usées par an et les 100'000m3 de biogaz récoltés produisent 110'000kWh d'électricité et la chaleur pour l'ensemble des installations et bâtiments.

Aujourd'hui, la station fonctionne avec de très bons rendements complétés par une gestion financière rigoureuse et un souci constant de rationalisation.

L'épuration n'étant pas un sujet statique des réflexions sont en cours qui concerne aussi bien la récupération d'énergie (eaux en sortie STEP) que les économies d'énergie (séchage solaire des boues) ou une éventuelle rationalisation par la création, à l'aube des années 2030, d'une station d'épuration régionale traitant les eaux de l'est du canton de Neuchâtel, du district de la Neuveville et de la commune de Cerlier.

Chauffage à bois - Informations

De plus en plus de nouvelles habitations optent pour un chauffage à bois et beaucoup ont équipé leur logement d'un chauffage d'appoint sous forme d'un poêle ou d'une cheminée. Evidemment, la tentation reste grande d'y brûler autre chose que du bois de chauffe, autrement dit des déchets de bois ou ménagers.

Suisse énergie mène une campagne d'information qui précise entre autre les problèmes de pollution engendrés par l'incinération de matériaux autres que le bois naturel. Les informations concernent également la façon d'allumer le feu, la manière optimale d'alimenter le foyer et l'élimination des cendres.

Nous vous conseillons d'aller voir ces informations qui peuvent être téléchargées sur leur site internet  (titres des fiches: "pas de déchets dans votre fourneau", "Utilisation correcte des chaudières à bois", "allumage le bon départ!") ou elles peuvent être commandées auprès de suisse énergiehttp://www.bfe.admin.ch/dokumentation/publikationen/index.html?lang=fr directement.

Nouvel Horaire

 

Lundi – Mardi – Mercredi
09h00 à 12h00 – 14h00 à 16h30

Jeudi
09h00 à 12h00 - 15h00 à 19h00

Vendredi
07h30 à 13h30 (non-stop)

 

L'accueil citoyen est atteignable par téléphone aux mêmes horaires.

Administration communale
Rue du Centre 6
Case postale 48
2525 Le Landeron

+41 32 886 48 60
(fax) +41 32 886 48 61

 commune.lelanderon(at)ne(dot)ch