Découverte

Administration

Politique

Vie locale

Ses rues historiques

Ville 24

Ville 24

Ce bâtiment, édifié dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, est doté d'un rez-de-chaussée en pierres de taille percé d'une porte d'allée et d'une fenêtre de boutique.

Ville 20

Ville 20

Maison particulièrement large qui appartenait jusqu'au début du XVIe siècle à la famille de Vaumarcus, ainsi qu'en témoignent les armoiries sculptées au-dessus de l'entrée. Au rez-de-chaussée, des contreforts encadrant une belle porte en anse de panier sont venus renforcer la façade en 1618, tandis que les étages datent du XVIIIe siècle.

Ville 14

Ville 14

Cette façade se distingue par la grandeur de ses fenêtres dont l'une porte la date de 1555 : à cinq baies pyramidales au premier étage et à croisée de pierres au deuxième étage. Au rez-de-chaussée, la porte en arc surbaissé est accompagnée d'une fenêtre plus récente.

Ville 10

Ville 10

Le rez-de-chaussée est percé d'une porte en anse de panier et d'une arcade de boutique aujourd'hui partiellement murée; on remarque au premier étage une fenêtre triple à meneaux dont la baie centrale, datée de 1556, est plus élevée, et au deuxième étage une fenêtre plus simple dont le meneau a été supprimé.

Ville 6

Ville 24

L'Hôtel de Nemours porte ce nom depuis 1704, année où le propriétaire de la maison reçut l'autorisation d'ouvrir une auberge à cette enseigne en l'honneur de la duchesse de Nemours, dernière représentante des princes français qui régnèrent sur Neuchâtel jusqu'en 1707. Les façades ont été reconstruites au XVIIIe siècle.

Tour-Porte de l'Horloge

Tour-Porte de l'Horloge

La tour-porte a été rebâtie dès 1631, afin de faciliter le trafic. Le passage a été agrandi en 1938 et 1940. La façade nord a conservé trois meurtrières et deux cannonières. Le fossé qui entourait la ville était franchi devant la tour par un pont partiellement en bois dont il subsiste une arche surmontée d'un parapet percé d'une meurtrière en forme de trou de serrure.

Hôtel de Ville et Chapelle des Dix-Mille Martyrs

Hôtel de Ville et Chapelle des Dix-Mille Martyrs

La façade a été reconstruite au XVIe siècle et exhaussée vers 1600. L'importante fenêtre à six baies éclaire la salle du conseil et ancienne salle de justice de la châtellenie. La porte axiale donne accès à la grande Chapelle des Dix Mille Martyrs consacrée en 1455 et dont le choeur occupe le rez-de-chaussée d'une tour de défense.

Portette et Ville 54

Portette et Ville 54

L'entrée sud de la ville, datée de 1596, est surmontée d'une bretèche à mâchicoulis. A droite, dès le milieu du XVIe siècle, un mur percé d'une cannonière et renforcé d'une tourelle-pigeonnier devait enclore des jardins. La grosse bâtisse située à l'angle sud-ouest de l'enceinte (Ville 54) a joué un rôle de défense avancée au Moyen-Age.

Ville 52

Ville 52

Ce bâtiment abritait un hôpital destiné à l'hébergement des pauvres. Il conserve intacte une belle façade datée de 1568.

Ville 36

Ville 36

Cette étroite maison a conservé ses fenêtres du gothique tardif; celle du premier étage porte la date de 1550 et celle du deuxième étage possède un encadrement et une tablette ornés de torsades. Les baies du rez-de-chaussée ont été aménagées au XVIIIe siècle.

Ville 30

Ville 30

Les fenêtres de cette belle façade du début du XVIIe siècle s'appuient sur des cordons à denticules; elles ont perdu leurs croisées et leurs meneaux de pierre. La superbe porte en anse de panier est surmontée d'une imposte éclairant le couloir d'entrée. Les deux autres baies du rez-de-chaussée datent du XVIIIe siècle.

Ville 28

Ville 28

Ce bâtiment abrita la cure catholique de 1827 à 1895. Il se signale par une remarquable porte à encadrement de pierre à refend datée de 1667. Aux étages, les fenêtres à meneaux s'appuyant sur des cordons appartiennent encore à la tradition constructive du XVIe siècle.

Nouvel Horaire

 Fermeture du guichet:

 Pentecôte lundi 21 mai  

Lundi – Mardi – Mercredi
09h00 à 12h00 – 14h00 à 16h30

Jeudi
09h00 à 12h00 - 15h00 à 19h00

Vendredi
07h30 à 13h30 (non-stop)

 

L'accueil citoyen est atteignable par téléphone aux mêmes horaires.

Administration communale
Rue du Centre 6
Case postale 48
2525 Le Landeron

+41 32 886 48 60
(fax) +41 32 886 48 61

 commune.lelanderon(at)ne(dot)ch